CNDS
Centre national pour le développement du sport
La navigation est optimisée pour le mode portrait.
Partager  
Plan héritage 2024

Plan "Héritage de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024"

En 2016, l’Etat par le biais du CNDS a soutenu la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, en accordant une subvention de 10 M€ au GIP Paris 2024, chargée de porter la candidature.

Pour 2017, le Conseil d’administration du CNDS a adopté dans sa séance du 30 novembre, les modalités de mise en œuvre d’un plan d’héritage de la candidature doté d’une enveloppe spécifique supplémentaire de 20 millions d’euros.

En effet, la mobilisation populaire et la construction d’un projet partagé sont deux éléments indispensables à la réussite de Paris 2024. L’Etat participe ainsi à la construction du programme sociétal autour de la candidature. L’héritage des Jeux olympiques et paralympiques doit concerner l’ensemble du territoire et toutes les catégories de population, indépendamment du déroulement des épreuves sportives.

Qu’il s’agisse du développement du sport pour tous, de programmes éducatifs telle l’année de l’olympisme de l’école à l’université, lancée par la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, d’emplois ou encore de culture ou de développement économique, l’Etat doit saisir cette occasion pour construire des politiques publiques autour des Jeux.

Ainsi, le CNDS soutient dans le cadre du plan « Héritage 2024 » la mise en œuvre des orientations suivantes :

  • 1. Accompagnement des associations sportives locales (4 M€)

Les associations constituent les premiers acteurs susceptibles d’hériter des bénéfices de la candidature de Paris à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Les crédits complémentaires issus de ce plan « Héritage 2024 » sont une formidable occasion de renforcer la structuration du mouvement sportif notamment sur des actions relevant de la cohésion sociale et de l’éducation par le sport.

Les crédits de cette enveloppe permettront le renforcement de deux priorités fixées au titre de la part territoriale :
-  L’opération « J’apprends à nager » (1 M€)
-  La promotion du « sport/santé » (1M€)

Pour ces 2 orientations, les projets sont à présenter auprès des délégués territoriaux du CNDS dans le cadre de la campagne classique de soutien du CNDS.

En savoir + : consulter les orientations 2017
En savoir + : Télécharger la note de service n°2017-DEFIDEC du 16 décembre 2016, relative à la répartition et aux orientations de la part territoriale du CNDS pour 2017

Par ailleurs, un appel à projets spécifique sera lancé auprès des associations sportives qui engagent des actions éducatives autour du sport et de l’olympisme à l’école. A cet effet, il conviendra de créer des passerelles entre le sport scolaire et le sport en club. Les projets soutenus devront faire l’objet d’un partenariat avec au moins un établissement scolaire.

En savoir + : Télécharger la note de service, relative à l’appel à projets national - Mise en place d’actions par les associations locales dans le cadre du plan « Héritage de la candidature de Paris à l’organisation des Jeux 2024" ainsi que ses 2 annexes : annexe 1 et annexe 2.

  • 2. Programme de construction des équipements sportifs de proximité (10M€ sur la part équipement)

En complément des financements d’équipements sportifs sur les territoires carencés, le plan « Héritage 2024 » constitue une opportunité pour encourager le développement d’équipements de proximité au service du sport pour tous et sur l’ensemble du territoire. Il s’agit de proposer et d’accompagner la réalisation d’équipements sportifs légers permettant de démultiplier les espaces de pratiques au plus près de la population. Ainsi, seraient particulièrement concernés les plateaux sportifs multisports et les plateaux de « fitness ».

Les modalités de dépôt des dossiers et d’examen des candidatures sont précisées dans les directives relatives aux subventions d’équipement.

En savoir + : Accueil > Subventions équipements > Orientations
En savoir + : Télécharger la note de service n°2017-DSE du 16 décembre 2016, relative aux subventions d’équipements pour 2017

  • 3. Développement du rayonnement international de la France (1,5M€)

La candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 concourt au rayonnement international de la France.

Les Jeux olympiques et paralympiques constituent aussi une occasion unique de partage et d’émotions autour des valeurs du sport. Grande fête populaire, les Jeux permettent de préserver cette dimension festive pour toutes les catégories de la population.

Ces ambitions seront également portées lors de l’organisation de grands événements sportifs internationaux sur le territoire français. Notre pays a d’ailleurs un savoir-faire reconnu dans ce domaine et accueillera en 2017 de nombreuses compétitions internationales. Ces événements sont des opportunités qui permettront de promouvoir la candidature française mais également d’initier des moments de convivialité et de fête.

En savoir + : Subventions événements internationaux > Orientations

  • 4. Génération 2024 (4M€)

Les jeunes sportifs de 2017 sont les espoirs de médailles des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Afin d’assurer la meilleure représentation de notre pays, il convient de soutenir cette« Génération 2024 », via les fédérations pour favoriser la détection des jeunes talents et les accompagner dans leur projet de vie.

4.1. Détection des jeunes sportifs (1 M€)

Cette orientation concourt à l’émergence de sportifs en devenir en s’appuyant sur la pratique sportive pour tous. Ainsi, cette mesure fait l’objet d’un soutien à hauteur de 1 M€ permettant le soutien particulier de projets dans le cadre des conventions d’objectifs signées entre le ministère chargé des sports et les fédérations.

4.2. Accompagnement des projets de développement des fédérations (2 M€)

Le CNDS apportera un soutien particulier sur la base d’un appel à projets permettant aux associations de s’organiser au mieux et durablement en vue de l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Il s’agit en l’espèce de projets spécifiques et complémentaires aux conventions d’objectifs.

La date de dépôt des dossiers et les précisions utiles pour formuler une demande seront mises en ligne prochainement. Il est à noter que l’appel à projet sera exclusivement réservé aux fédérations sportives.

4.3. Accompagnement pour la préparation paralympiques de 2020 (1M€)

Le CNDS pourra apporter un soutien particulier aux structures qui auront la délégation ou la responsabilité de la préparation des athlètes paralympiques. Il s’agit de créer les conditions d’optimisation des actions de la préparation paralympique

La date de dépôt des dossiers et les précisions utiles pour formuler une demande seront mises en ligne prochainement.

  • 5. Promotion des actions engagées au titre du plan « Héritage 2024 » (0,5 M€)

La candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 contribue au développement de l’image et au rayonnement international de la France. Afin que l’ensemble de la population française puisse s’approprier l’esprit des Jeux et soutenir la candidature de Paris 2024, il importe que ce projet ne concerne pas uniquement les populations situées à proximité des sites qui accueilleront des compétitions sportives. Ce projet, dès la phase de candidature, devra bénéficier à l’ensemble de la population. Il convient donc de communiquer de manière cohérente, harmonisée et ciblée sur l’héritage laissé par cette candidature.

Dernière mise à jour le 26 janvier 2017
Ce site est optimisé pour les navigateurs suivant : Firefox Chrome Safari (Mac) Internet Explorer 9+ (Pc)