CNDS
Centre national pour le développement du sport
La navigation est optimisée pour le mode portrait.
Actualités

fleche 11 avril 2017, Conseil d’administration du CNDS

Le Conseil d’administration s’est réuni le 11 avril sous la présidence de Béatrice Barbusse et en présence des ministres Patrick Kanner et Thierry Braillard pour décider de différentes subventions permettant la poursuite des orientations engagées en 2016 et en 2017.

Ainsi, les décisions prises par le CA permettent de conforter le soutien de l’Etat et du CNDS dans le cadre de la mise en œuvre de la candidature de la France et de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques 2024.
Un soutien complémentaire a ainsi été décidé à hauteur de 3,5 M€ pour le GIP 2024 et de différentes subventions dans le cadre du plan héritage 2024.
Par ailleurs, lors de cette séance, les administrateurs ont décidé d’apporter 500 000 € de soutiens nouveaux et supplémentaires pour la promotion et la structuration de la pratique sportive pour les personnes en situation de handicap.

Edité le 12 avril 2017
fleche Echange de pratiques avec une délégation de Côte d’Ivoire

Vendredi 24 mars, M.Arnaud DEZITTER, Directeur général par intérim, a accueilli au CNDS, une délégation représentant les autorités politiques et sportives de la Côte d’Ivoire.

Cette visite s’inscrit dans le cadre d’une mission d’étude menée par la délégation ivoirienne afin d’apprécier des modèles de financement du sport.
La présentation du fonctionnement, des missions et de l’origine des recettes du CNDS a permis aux autorités ivoirienne d’apprécier un modèle qui prévoit une modalité de gouvernance associant les différents acteurs du sport et un financement principalement basé sur les produits de la Française des Jeux.

En savoir + : organisation du CNDS

Edité le 27 mars 2017
fleche Plan héritage 2024

Plan "Héritage de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024"

En 2016, l’Etat par le biais du CNDS a soutenu la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, en accordant une subvention de 10 M€ au GIP Paris 2024, chargée de porter la candidature.

Pour 2017, le Conseil d’administration du CNDS a adopté dans sa séance du 30 novembre, les modalités de mise en œuvre d’un plan d’héritage de la candidature doté d’une enveloppe spécifique supplémentaire de 20 millions d’euros.

En effet, la mobilisation populaire et la construction d’un projet partagé sont deux éléments indispensables à la réussite de Paris 2024. L’Etat participe ainsi à la construction du programme sociétal autour de la candidature. L’héritage des Jeux olympiques et paralympiques doit concerner l’ensemble du territoire et toutes les catégories de population, indépendamment du déroulement des épreuves sportives.

Qu’il s’agisse du développement du sport pour tous, de programmes éducatifs telle l’année de l’olympisme de l’école à l’université, lancée par la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, d’emplois ou encore de culture ou de développement économique, l’Etat doit saisir cette occasion pour construire des politiques publiques autour des Jeux.

Ainsi, le CNDS soutient dans le cadre du plan « Héritage 2024 » la mise en œuvre des orientations suivantes :

  • 1. Accompagnement des associations sportives locales (4 M€)

Les associations constituent les premiers acteurs susceptibles d’hériter des bénéfices de la candidature de Paris à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Les crédits complémentaires issus de ce plan « Héritage 2024 » sont une formidable occasion de renforcer la structuration du mouvement sportif notamment sur des actions relevant de la cohésion sociale et de l’éducation par le sport.

Les crédits de cette enveloppe permettront le renforcement de deux priorités fixées au titre de la part territoriale :
-  L’opération « J’apprends à nager » (1 M€)
-  La promotion du « sport/santé » (1M€)

Pour ces 2 orientations, les projets sont à présenter auprès des délégués territoriaux du CNDS dans le cadre de la campagne classique de soutien du CNDS.

En savoir + : consulter les orientations 2017
En savoir + : Télécharger la note de service n°2017-DEFIDEC du 16 décembre 2016, relative à la répartition et aux orientations de la part territoriale du CNDS pour 2017

Par ailleurs, un appel à projets spécifique sera lancé auprès des associations sportives qui engagent des actions éducatives autour du sport et de l’olympisme à l’école. A cet effet, il conviendra de créer des passerelles entre le sport scolaire et le sport en club. Les projets soutenus devront faire l’objet d’un partenariat avec au moins un établissement scolaire.

En savoir + : Télécharger la note de service, relative à l’appel à projets national - Mise en place d’actions par les associations locales dans le cadre du plan « Héritage de la candidature de Paris à l’organisation des Jeux 2024" ainsi que ses 2 annexes : annexe 1 et annexe 2.

  • 2. Programme de construction des équipements sportifs de proximité (10M€ sur la part équipement)

En complément des financements d’équipements sportifs sur les territoires carencés, le plan « Héritage 2024 » constitue une opportunité pour encourager le développement d’équipements de proximité au service du sport pour tous et sur l’ensemble du territoire. Il s’agit de proposer et d’accompagner la réalisation d’équipements sportifs légers permettant de démultiplier les espaces de pratiques au plus près de la population. Ainsi, seraient particulièrement concernés les plateaux sportifs multisports et les plateaux de « fitness ».

Les modalités de dépôt des dossiers et d’examen des candidatures sont précisées dans les directives relatives aux subventions d’équipement.

En savoir + : Accueil > Subventions équipements > Orientations
En savoir + : Télécharger la note de service n°2017-DSE du 16 décembre 2016, relative aux subventions d’équipements pour 2017

  • 3. Développement du rayonnement international de la France (1,5M€)

La candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 concourt au rayonnement international de la France.

Les Jeux olympiques et paralympiques constituent aussi une occasion unique de partage et d’émotions autour des valeurs du sport. Grande fête populaire, les Jeux permettent de préserver cette dimension festive pour toutes les catégories de la population.

Ces ambitions seront également portées lors de l’organisation de grands événements sportifs internationaux sur le territoire français. Notre pays a d’ailleurs un savoir-faire reconnu dans ce domaine et accueillera en 2017 de nombreuses compétitions internationales. Ces événements sont des opportunités qui permettront de promouvoir la candidature française mais également d’initier des moments de convivialité et de fête.

En savoir + : Subventions événements internationaux > Orientations

  • 4. Génération 2024 (4M€)

Les jeunes sportifs de 2017 sont les espoirs de médailles des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Afin d’assurer la meilleure représentation de notre pays, il convient de soutenir cette« Génération 2024 », via les fédérations pour favoriser la détection des jeunes talents et les accompagner dans leur projet de vie.

4.1. Détection des jeunes sportifs (1,5 M€)

Cette orientation concourt à l’émergence de sportifs en devenir en s’appuyant sur la pratique sportive pour tous. Ainsi, cette mesure fait l’objet d’un soutien à hauteur de 1,5 M€ permettant le soutien particulier de projets dans le cadre des conventions d’objectifs signées entre le ministère chargé des sports et les fédérations.

4.2. Accompagnement des projets de développement des fédérations (1,5 M€)

Le CNDS apportera un soutien particulier sur la base d’un appel à projets permettant aux associations de s’organiser au mieux et durablement en vue de l’accueil des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Il s’agit en l’espèce de projets spécifiques et complémentaires aux conventions d’objectifs.

La date limite de dépôt des dossiers est prévue le 12 mai 2017.
Télécharger le dossier

4.3. Accompagnement pour la préparation paralympiques de 2020 (1M€)

Le CNDS pourra apporter un soutien particulier aux structures qui auront la délégation ou la responsabilité de la préparation des athlètes paralympiques. Il s’agit de créer les conditions d’optimisation des actions de la préparation paralympique

La date limite de dépôt des dossiers est prévue le 12 mai 2017.
Télécharger le dossier

  • 5. Promotion des actions engagées au titre du plan « Héritage 2024 » (0,5 M€)

La candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques en 2024 contribue au développement de l’image et au rayonnement international de la France. Afin que l’ensemble de la population française puisse s’approprier l’esprit des Jeux et soutenir la candidature de Paris 2024, il importe que ce projet ne concerne pas uniquement les populations situées à proximité des sites qui accueilleront des compétitions sportives. Ce projet, dès la phase de candidature, devra bénéficier à l’ensemble de la population. Il convient donc de communiquer de manière cohérente, harmonisée et ciblée sur l’héritage laissé par cette candidature.

Edité le 23 janvier 2017
fleche 28 février 2017, Conseil d’administration du CNDS

Le mardi 28 février 2017 s’est déroulé le Conseil d’administration du CNDS.
Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux Sports, se félicitent de la tenue du Conseil d’Administration qui a permis d’attribuer les premiers financements relevant particulièrement de deux politiques majeures pour le développement de la pratique sportive sur l’ensemble du territoire.

Le déploiement du plan « Héritage Paris 2024 » dans nos territoires

La candidature de Paris doit dès à présent être l’occasion d’inscrire le sport au cœur de notre projet de société à l’horizon 2024. L’Etat a ainsi acté sur les 20 millions en faveur de l’héritage de la candidature aux jeux 2024, 10 millions d’euros destinés à la construction de nombreux équipements sportifs de proximité innovants sur l’ensemble du territoire. Ce plan « Héritage », reposant sur la création d’équipements sportifs légers, gratuits et ouverts à tous, a connu un grand succès : 82 projets ont été retenus au titre de la première attribution. La seconde campagne se clôturera en avril.

Le déploiement du plan en faveur des territoires isolés : Outre-mer et Corse

Conformément aux engagements pris dans le cadre du projet de loi de finances 2017, et à la suite des déplacements officiels de Patrick KANNER et de Thierry BRAILLARD sur place, le CNDS a également adopté un plan de soutien de 10 millions d’euros par an qui répondra de façon volontariste aux besoins des territoires ultramarins et de la Corse.

Cette mobilisation exceptionnelle de l’Etat privilégie les opérations légères de rénovation et les équipements de proximité dans ces territoires qui cumulent déficit en équipement sportifs et croissance démographique forte. 36 dossiers ont ainsi été retenus au titre de l’enveloppe CNDS.

S’agissant de ces deux priorités, Patrick KANNER et Thierry BRAILLARD expriment leur satisfaction concernant le nombre de dossiers retenus, témoignant des besoins et de la volonté des collectivités de mener des projets concrets.

A la demande des Ministres, un Conseil d’Administration, spécifiquement circonscrit aux derniers enjeux financiers de la candidature Paris 2024, se tiendra en avril prochain.

Edité le 8 mars 2017
fleche Concours innovation


La remise des prix du concours d’idées a été organisée à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine dans le prolongement des auditions à 18 heures. Lors de cette soirée, les 10 équipes finalistes ont été accueillies et récompensées par Monsieur Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Jean-François GUILLOT, Président du Jury, Monsieur Frédéric LENIKA, Directeur du cabinet de la Ministre de la Culture et de la Communication et Monsieur Guy AMSELLEM, Président de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée au concours d’idées d’équipements sportifs innovants.

Edité le 8 février 2017
fleche Le CNDS vous présente ses meilleurs vœux pour 2017

En cette fin d’année, au nom de toute l’équipe du CNDS, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes et une année 2017 faite de joie, de réussite dans tous vos projets sportifs et personnels.

Au cours des 4 dernières années, le CNDS a particulièrement fait évoluer sa politique de subventionnement destinée aux associations locales, aux collectivités territoriales et auprès des organisateurs de grands évènements sportifs. Ces évolutions ont ainsi permis d’accroître de manière significative le soutien du CNDS sur les priorités assignées à la politique publique du sport.
Aujourd’hui, le concours du CNDS est à nouveau significatif tant en terme d’éducation à la citoyenneté que pour permettre l’égal accès à la pratique de tous et sur tous les territoires. Ces évolutions ont également été menées dans une période de maitrise des engagements de l’établissement permettant ainsi au CNDS de présenter une situation financière assainie. Ces efforts menés en pleine concertation et avec le soutien des partenaires du CNDS (mouvement sportif et collectivité territoriale) permettent ainsi en 2017 d’engager de nouvelles orientations.

Ainsi, l’année à venir verra notamment la mise en œuvre d’un plan de soutien au développement des équipements sportifs dans les territoires d’Outre mer et en Corse. En 2017, le CNDS mettra en œuvre un plan dédié à l’"Héritage" de la candidature de la France pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 doté de 20 millions d’€.
Nous vous invitons à venir très régulièrement consulter le site Internet du CNDS afin d’y retrouver toutes les informations pratiques et ainsi bénéficier de l’accompagnement de l’établissement. L’année 2017 sera en effet marquée par la mise en œuvre de projets nouveaux au bénéfice de la pratique de toutes et de tous.

Bien à vous,

Béatrice BARBUSSE, Présidente du Conseil d’administration
Jean-François GUILLOT, Directeur général

Edité le 22 décembre 2016
fleche Réunion du Club parlementaire du sport

Le mardi 8 novembre s’est tenu à la maison de l’Amérique latine une réunion du Club parlementaire du sport sur le thème "Le financement du sport : Comment combiner efficience et contraintes budgétaires ?".

La réunion présidée sous l’égide de quatre parlementaires (députés et sénateurs ; Mme VION, Messieurs DE GUILHEM, JUANICO et LOZACH) a été l’occasion d’un échange au cours duquel le Directeur général du CNDS est intervenu devant l’auditoire pour rappeler les évolutions récentes dans les règles de gouvernance du CNDS et faire un bilan des réformes intervenues depuis trois ans et demi.
Les acteurs institutionnels qui contribuent au financement du sport ont pu apporter des témoignages et tracer quelques perspectives pour une gouvernance améliorée avec en toile de fond la candidature de la France aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Edité le 1er décembre 2016
fleche 30 novembre 2016, Conseil d’administration du CNDS

Le 30 novembre, le Conseil d’administration du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) a adopté à l’unanimité les orientations et le budget 2017 de l’établissement.
Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux Sports ont pris part ce 30 novembre au Conseil d’Administration du CNDS présidé par Béatrice BARBUSSE. Avec un budget en augmentation porté à 260 M€, les orientations 2017 prévoient la mise en œuvre de deux politiques majeures pour le développement de la pratique sportive sur l’ensemble du territoire.

1. Le sport au cœur du projet de société avec en perspective les jeux olympiques et paralympiques 2024

La candidature de Paris doit dès à présent être l’occasion d’inscrire le sport au cœur de notre projet de société à l’horizon 2024.

L’Etat a ainsi souhaité consacrer une enveloppe de 20 millions d’euros en faveur de l’« Héritage de la candidature de la France pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ». Ce plan sera versé au dossier 3 de la candidature qui sera déposé au CIO le 3 février prochain.

Au travers de ce plan, 10 millions d’euros seront destinés à la construction de nombreux équipements sportifs de proximité innovants sur l’ensemble du territoire. Ce plan « Héritage » consacrera également des moyens importants à l’accompagnement des associations sportives locales (4M€) notamment dans le domaine du sport santé, dans la détection et dans la préparation de la Génération 2024 du haut-niveau olympique et paralympique Français (4M€) mais aussi dans le développement du rayonnement international de la France en matière sportive (2M€).

2. L’Etat en soutien des équipements sportifs sur tous les territoires

Conformément aux engagements pris dans le cadre du projet de loi de finances 2017, le CNDS a également adopté un plan de soutien de 10 millions d’euros par an qui répondra de façon volontariste aux besoins des territoires ultramarins. Cette mobilisation exceptionnelle de l’Etat privilégiera les opérations légères de rénovation et les équipements de proximité dans ces territoires qui cumulent déficit en équipement sportifs et croissance démographique forte. Ce montant est abondé de 10 millions d’euros supplémentaires grâce à l’implication de la ministre des Outre-mer comme en témoigne l’instruction conjointe qui a été transmise hier aux préfets.

Ce plan est aussi décliné en Corse où les problèmes d’éloignement de la pratique et de vétusté des équipements sont similaires. Les travaux réalisés par un groupe de travail associant aussi l’ANDES sur la prise en compte des équipements en territoire rural ont également présentés.

En conclusion, l’Etat manifeste à travers ces mesures adoptées à l’unanimité de sa volonté d’assurer l’égalité des territoires et la cohésion nationale.

Edité le 1er décembre 2016
fleche Les groupements d’employeurs dans les secteurs du sport, de l’animation et des loisirs

Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports lance une campagne pour promouvoir les groupements d’employeurs (GE) dans les secteurs du sport, de l’animation et des loisirs.

La création des groupements d’employeurs dans le secteur non marchand a 30 ans (loi du 25 juillet 1985) et le nombre de GE « non marchands » est aujourd’hui estimé à 500 (composés exclusivement d’associations et de collectivités territoriales), soient 5000 emplois.

Cette campagne de communication a pour objectif de corriger les idées reçues et de convaincre les associations, les clubs, les collectivités territoriales, les accueils collectifs de mineurs… de se lancer dans la mutualisation d’emplois.

Téléchargez es outils de la campagne :

Pour en savoir plus, consultez l’espace "ressources" sur le site du ministère et découvrez le guide méthodologique.

Edité le 10 octobre 2016
fleche Concours Innovation

Les inscriptions sont closes depuis le 28 octobre 2016. Au total, 27 équipes se sont inscrites et préparent leur rendu de concours pour le 16 décembre.

Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sport et le CNDS, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, invitent les étudiants 4ème et 5ème année d’architecture ainsi que ceux en dernière année d’école d’ingénieur suivant un double cursus en école d’architecture, à faire preuve de créativité et à imaginer des équipements sportifs de proximité innovants, autour de deux thèmes : l’eau sous toute ses formes et les sports de balle.

Les dix meilleurs projets auront la chance de voir leur travail présenté et valorisé dans un ou plusieurs lieux emblématiques du monde de la culture et du sport en France. Lors d’une soirée organisée à cet effet dans un lieu de prestige, les trois premiers lauréats se verront récompenser par Monsieur Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Pour plus de détails, rendez-vous sur la page dédiée au concours innovation

  • Les inscriptions seront ouvertes du 30 septembre à 9 heures au 20 octobre 2016 à 18 heures ;
  • Les candidats devront adresser par courrier leur rendu de concours avant le 16 décembre 2016 à 12 heures ;
  • Les auditions des dix équipes retenues se dérouleront en janvier/février 2017. La date exacte sera précisée ultérieurement.
Edité le 29 septembre 2016
fleche Marie-Amélie LEFUR, membre du CA du CNDS, brille à Rio

Après ses succès aux championnats du monde en début d’année, Marie Amélie a déjà remporté 2 médailles d’or aux Jeux paralympiques qui se disputent actuellement à RIO. Au cours de l’épreuve de saut en longueur, Marie-Amélie a battu 3 fois son record du monde. Elle a réitéré quelques jours plus tard, en battant également le record du monde du 400 m.

Arnaud DEZITTER, Secrétaire général du CNDS et présent à RIO a ainsi pu exprimer au nom de la Présidente du Conseil d’administration, du Directeur général et de tous les personnels de l’établissement, ses très sincères félicitations à Marie-Amélie pour ses performances mais aussi pour son implication pour le développement et la promotion du sport. Ainsi, les membres du CA sont particulièrement heureux de compter parmi eux, une athlète accomplie et une ambassadrice de la pratique sportive pour les personnes handicapées.

Outre le soutien apporté par l’établissement pour promouvoir toutes les formes de pratiques sportives et auprès de tous les publics, le CNDS soutient financièrement pour le compte de l’État la participation des athlètes français aux jeux paralympiques.

Edité le 13 septembre 2016
fleche Le CNDS en région PACA

Dans le cadre de l’animation de son réseau territorial chargé de mettre en œuvre les orientations de l’établissement, Jean-François Guillot, Directeur général du CNDS, a assisté au comité de coordination de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), organisé le 1er juillet 2016 au CREPS d’Aix-en-Provence.

Le comité de coordination est une instance collégiale qui regroupe chaque mois l’ensemble des directeurs départementaux de la cohésion sociale (DDCS) sous l’égide du directeur régional et départemental de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS).

Cette réunion, tenue le matin en présence du directeur régional adjoint et des directrices et directeurs départementaux (ou de leurs représentants), a été l’occasion de rappeler les réformes relatives à la part territoriale et à la part équipement entreprises par le CNDS depuis 2013 et d’échanger avec l’ensemble des participants sur le schéma d’organisation pluriannuel du CNDS en PACA et la mise en place de la nouvelle commission territoriale, présentés par la DRDJSCS PACA.

L’après-midi a été réservé à la visite du CREPS d’Aix-en-Provence suivie de la présentation par le Directeur du CREPS et de la Directrice de la Jeunesse, des Solidarités et du Sport du Conseil Régional PACA, de la démarche à mener par l’établissement en matière d’équipements sportifs.

Edité le 7 juillet 2016
fleche CONSEIL D’ADMINISTRATION DU 28 JUIN

Le 28 juin, à la demande de M. Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux Sports, le Conseil d’administration (CA) du CNDS s’est réuni sous la présidence de Mme Béatrice BARBUSSE pour engager notamment une concertation en vue de la promotion du développement du sport sur les territoires ruraux. Les services du CNDS, du ministère et l’ANDES ont pu ainsi rendre compte des éléments recueillis lors de visite sur place ou à l’aide des bases de données statistiques.

A cette occasion, Thierry BRAILLARD a souligné la nécessité de mettre en œuvre une politique volontariste et concertée avec le mouvement sportif et les représentants des collectivités territoriales pour combler le manque d’équipements, ou d’offres d’activités, ne favorisant pas l’émergence d’une pratique sportive accessible à tous. Ainsi, à partir d’éléments de diagnostics partagés, les administrateurs ont convenu de poursuivre leur concertation afin de proposer au CA de l’automne des axes d’évolution du soutien du CNDS sur les territoires ruraux.

Ce CA a également permis de faire un diagnostic des actions entreprises par le CNDS au bénéfice de la pratique féminine et de faire une présentation des financements intervenus dans les territoires d’outre-mer et de Corse. Il a été jugé utile de mettre en place un plan spécifique de soutien qui sera présenté lors du prochain CA à l’occasion de la préparation du budget 2017 de l’établissement. Une présentation a également été faite des modalités de mise en œuvre du contrat de la filière sport signé le 23 mars 2016 avec le ministère des finances et celui des sports.

Ainsi, au cours de cette session, le CNDS a convenu de poursuivre sa politique incitative de correction des inégalités d’accès à la pratique sportive entreprise ces dernières années afin de permettre l’accès du sport au plus grand nombre. Le rapport d’activité du CNDS 2015 remis aux administrateurs lors de ce CA et téléchargeable sur le site retrace les principaux résultats de l’action de l’établissement.

Rapport d’activités 2015

Edité le 30 juin 2016
fleche QUALIFICATION DE L’EQUIPE DE FRANCE FÉMININE DE BASKET-BALL

Le CNDS se réjouit de la qualification de l’équipe de France féminine de basket-ball pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Cette sélection a été obtenue lors du tournoi de qualification olympique organisé du 13 au 19 juin à Nantes.

L’Equipe de France féminine obtient en effet son ticket pour Rio après sa victoire contre l’Argentine (90-53).

Ce tournoi de qualification olympique, organisé à la Trocardière de Nantes par la Fédération française de basket-ball, a été soutenu à hauteur de 400 000 € par le CNDS dans le cadre du dispositif d’aide à l’organisation des grands événements sportifs internationaux (délibération du 23 février 2016). L’établissement avait déjà soutenu l’Euro féminin 2013 et l’Euro masculin 2015.

   Retour sur la compétition

   Calendrier des bleues aux J.O

Edité le 29 juin 2016
fleche LE CNDS SOUTIENT LA CANDIDATURE PARIS 2024

Jean-François GUILLOT, Directeur général du CNDS a signé le 22 juin 2016 avec Etienne THOBOIS, Directeur général du GIP PARIS 2024, en présence de Bernard LAPASSET, co-président du GIP, la convention de financement pour la candidature aux jeux olympiques et paralympiques 2024.

Le CNDS, établissement public sous tutelle du ministère chargé des sports, participe pour le compte de l’Etat au financement à hauteur de 10 M€, du GIP Paris 2024 qui porte la candidature. Ce soutien financier est assuré dans le cadre du dispositif d’aide à l’organisation des grands événements sportifs internationaux.

Le CIO désignera le 13 septembre 2017 la ville organisatrice des Jeux olympiques et paralympiques 2024.



   Site de Paris 2024

Edité le 29 juin 2016
fleche Le CNDS en région Auvergne-Rhône-Alpes

Afin d’apprécier la mise en œuvre de ses orientations sur les différents territoires, une partie de l’équipe du CNDS a rencontré le 14 juin les acteurs locaux en région Auvergne- Rhône Alpes.

Les échanges avec le Président du CROS, les représentants du mouvement sportif et de l’Etat ont principalement porté sur la promotion du sport dans les territoires ruraux. Les expériences et les échanges particulièrement riches seront ainsi partagés avec les membres du Conseil d’administration réunis le 28 juin pour notamment définir de nouvelles modalités de concertation encourager et promouvoir le développement du sport dans les territoires ruraux.

Lors de cette journée en région Auvergne-Rhône Alpes, le CNDS a pu mesurer l’excellente concertation menée entre les services de la DRDJSCS, le mouvement sportif et les collectivités territoriales pour la définition de projets sportifs territoriaux fédéraux dont l’établissement encourage la mise en œuvre.

Edité le 16 juin 2016
fleche Le CNDS au Salon des Maires

Le Centre national pour le développement du sport a rencontré les élus des collectivités territoriales, les responsables des services des sports et les dirigeants associatifs lors du salon des Maires qui s’est tenu du 31 mai au 02 juin Porte de Versailles à Paris.

Ces trois journées ont permis de faire mieux faire connaître et partager les priorités de soutien du CNDS au profit du développement du sport pour tous. Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, et Thierry Braillard Secrétaire d’Etat chargé des sports sont également venus à la rencontre des acteurs territoriaux du développement du sport. Lors de leurs passages sur le stand commun du CNDS et du Ministère chargé des sports, les ministres ont confirmé leur attachement à promouvoir une pratique sportive en faveur de tous les publics et de tous les territoires.

   En savoir + sur les orientations du CNDS

Edité le 15 juin 2016
fleche Commission territoriale CNDS à Toulouse

Dans le cadre de l’animation de son réseau chargé de mettre en œuvre les orientations de l’établissement au plan territorial, Jean-François GUILLOT, Directeur général du CNDS a assisté à la Commission Territoriale de la nouvelle région fusionnée Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, organisée le 24 mai 2016 au CREPS de Toulouse.

Cette réunion, tenue le matin en présence du directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, des représentants du mouvement sportif des deux ex-régions et du nouveau représentant du Conseil régional, a été l’occasion de rappeler les réformes relatives à la part territoriale et à la part équipement entreprises par le CNDS depuis 2013 et d’échanger avec l’ensemble des membres sur les campagnes CNDS en cours et les perspectives 2017.

L’après-midi a été réservé à la visite du CREPS de Toulouse précédée de la présentation par Eric JOURNAUX, Directeur du CREPS de la stratégie de l’établissement en matière d’équipements sportifs et de développement.

Edité le 6 juin 2016
fleche Nominations dans l’ordre national du mérite

Par décret du Président de la République en date du 13 mai 2016, deux membres du Conseil d’administration du CNDS ont été promus et nommés au grade d’officier dans la Chancellerie de l’ordre national du Mérite :


-  Sur proposition du premier ministre, Mme Béatrice BARBUSSE, enseignante-chercheuse en sociologie et Présidente du Conseil d’administration du CNDS
-  Sur proposition du Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Mme Evelyne CIRIEGI, Présidente du Comité régional olympique et sportif d’Ile de France

Les membres du Conseil d’administration, le Directeur général et l’ensemble des agents du CNDS adressent aux deux récipiendaires leurs plus sincères félicitations.

Edité le 26 mai 2016
fleche Le CNDS en Région ACAL

À l’occasion de la tenue de la Commission Territoriale de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, le vendredi 8 avril à Nancy dans la Maison des sports, le CNDS a pris l’initiative de se déplacer dans cette région nouvellement fusionnée.


La présence du préfet de région, de la directrice régionale et des élus du mouvement sportif des trois régions a permis une prise de contact utile pour le travail à venir.

Cette réunion a été l’occasion de présenter les grandes réformes entreprises au CNDS depuis 2013 et de laisser la parole aux membres de la Commission qui ont apprécié ce moment d’information et d’échanges.

L’après-midi a été réservé à la visite de la base nautique de Nancy Métropole et à la rencontre des deux pôles France et espoirs dans les disciplines du kayak et de l’aviron. De nombreux sportifs en pleine préparation olympique ont pu échanger avec nous dans un climat de préparation studieuse

Edité le 12 avril 2016
fleche Qualification de l’Équipe de France fÉminine de Handball

Le CNDS se réjouit de la qualification de l’équipe de France féminine de handball pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Cette sélection a été obtenue lors du tournoi de qualification olympique organisé les 18, 19 et 20 mars à Metz.

L’Equipe de France féminine obtient en effet son ticket pour Rio après une défaite contre les Pays-Bas (17-24) et deux victoires sur la Tunisie (33-15) et le Japon (25-17). Ce tournoi de qualification olympique, organisé à Metz par la Fédération française de handball, a été soutenu par le CNDS dans le cadre du dispositif d’aide à l’organisation des grands événements sportifs internationaux (délibération du 23 février 2016).
L’établissement accompagne également la fédération française de handball pour l’organisation du championnat du monde masculin 2017 et du championnat d’Europe 2018.

Crédit photo : S. Pillaud / FFHB

Edité le 29 mars 2016
fleche Évolution de la gouvernance du CNDS

Le décret 2016-191 du 24 février 2016 paru au Journal officiel du 26 février modifie la composition de la gouvernance de l’établissement au niveau national et au plan territorial.

Au niveau du Conseil d’administration, 3 nouveaux membres participeront désormais aux travaux de l’instance de gouvernance de l’établissement. La présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF) est désormais membre de droit, reconnaissant ainsi la place la structure associative dans l’organisation du sport et confirmant aussi les priorités de soutien du CNDS aux actions en direction des personnes en situation de handicap. Un nouveau représentant désigné par le ministre chargé des sports et un représentant des personnels de l’établissement intègrent également le Conseil d’administration désormais composé de 24 membres.

Au plan territorial, et afin de tenir compte du nouveau périmètre des régions tel que défini par loi relative à la nouvelle organisation territoriale de la République, la composition des commissions territoriales du CNDS a été revue. Ainsi, les évolutions portent sur une uniformisation du format des commissions composées d’une part de 23 membres et qui d’autre part ne tiennent pas compte du nombre de départements composant la région. Les évolutions apportées ont également permis d’accorder une voix délibérative aux représentants des collectivités territoriales qui siègent au sein des commissions.

Après 10 ans de fonctionnement (le CNDS ayant été créé par décret du 02 mars 2006), le CNDS dispose désormais d’une gouvernance rénovée conforme à la place prise par les différents acteurs intervenant dans l’organisation du sport en France.

Télécharger : le décret n°n°2016-191

Edité le 1er mars 2016
fleche Conseil d’Administration du 23 février 2016

Les délibérations adoptées à l’unanimité par le Conseil d’administration du CNDS réuni le 23 février 2016 sous la présidence de Mme Béatrice BARBUSSE et en présence de M. Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ont permis de constater la réalité et de mesurer l’efficacité des réformes engagées depuis 2012. Par ces différentes réformes, le CNDS a réaffirmé sa place incontournable dans la mise en œuvre de la politique publique du sport pour tous.


Ainsi, la présentation du compte financier 2015 a fait ressortir clairement une situation financière assainie caractérisée notamment par une baisse des engagements financiers de l’établissement sur les années à venir. Cette situation permet ainsi de préserver la capacité du CNDS à soutenir les politiques sportives en faveur du sport pour tous. Par ailleurs, le rapport d’activité 2015 présenté aux administrateurs illustre le recentrage des interventions du CNDS sur un nombre limité de priorités (au premier rang desquelles se situe le soutien à l’emploi qui fera l’objet d’une évaluation) tournées vers les populations et les territoires les plus éloignés de la pratique sportive.

Le bilan 2015 confirme aussi les bons résultats des mesures inscrites dans le plan « Citoyens du sport » avec la création de 300 emplois supplémentaires dans les quartiers politique de la ville et la possibilité offerte à 14 000 enfants de bénéficier de séances gratuites d’apprentissage de la natation dans le cadre de l’opération « J’apprends à nager ». Ces mesures sont d’ailleurs reconduites et intensifiées en 2016. Les ministres continueront comme l’an dernier à vérifier localement la mise en œuvre de ce dispositif de cohésion sociale par le sport.

Le Conseil d’administration a également confirmé le soutien du CNDS à hauteur de 264 000€ pour la réhabilitation des infrastructures sportives des communes durement endommagées par les inondations de l’automne 2015 dans les Alpes-Maritimes. Après des premières aides accordées par le Conseil d’administration du 1er décembre 2015, le soutien du CNDS se porte à hauteur de 530 000€.

Enfin, le Conseil d’administration s’est prononcé favorablement sur des projets contribuant au rayonnement international de la France : une subvention de 1,2 M€ a complété l’aide déjà accordée pour permettre aux sportifs de représenter la France au Jeux olympiques de Rio. 2,2 M€ ont été attribués pour soutenir l’organisation de 5 grands évènements sportifs internationaux en France dont trois grandes compétitions féminines (les tournois de qualification olympique de Hand-ball et Basket-ball, les championnats d’Europe 2018 de Hand-ball). Enfin dans le cadre de la candidature olympique et paralympique portée par le GIP PARIS 2024, la convention de soutien financier de l’ Etat via le CNDS a été approuvée permettant ainsi le versement prochain de 10 M€ correspondant à l’engagement de l’Etat au sein du GIP.

Edité le 29 février 2016
fleche Paris 2024 dévoile ses sites olympiques

Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, Secrétaire d’État aux Sports, ont assisté, mercredi 17 février, à la présentation du rapport de candidature Olympique et Paralympique de Paris 2024 à la Philharmonie de Paris.


Le GIP (réunissant l’Etat, le Conseil régional, la ville de Paris et le mouvement sportif) en charge du portage de la candidature a également dévoilé mercredi la liste des 36 sites retenus pour accueillir les compétitions. Un projet principalement centré sur l’utilisation de sites et équipements existants. Le concept des sites a été élaboré autour de trois types de sites : des sites existants emblématiques qui démontreront l’étendue de la culture sportive de la ville, des sites temporaires dans des lieux spectaculaires qui transformeront les lieux les plus célèbres de la ville en sites de compétition et amenant ainsi les Jeux au cœur de l’espace public, et des nouveaux sites en héritage situés dans une zone plus récente et dynamique, en périphérie de Paris, là où se focalisent les principaux investissements futurs.

De tous ces sites, 95% existent déjà et le CNDS a déjà attribué les subventions aux équipements suivants : le Centre national d’entraînement à Roland Garros (3M€), les stades de Football euro 2016 (140M€), la Base Nautique de Vaires-sur-Marne (7,9M€), le Golf National de Guyancourt (1M€), et le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines (13,3M€).

Le centre nautique d’Aubervilliers (dont les études ont été financées par le CNDS à hauteur de 1,9 M€) et la Bercy Aréna II (lutte) restent à construire tandis que trois pavillons du salon des expositions du Bourget feront l’objet d’aménagements temporaires pour accueillir le tir, le badminton et le volley-ball.

Edité le 23 février 2016
fleche Plan citoyen du Sport en Puy-de-Dôme

Les 28 et 29 janvier 2016, Thierry BRAILLARD s’est rendu dans le Puy-de-Dôme, en Corrèze et en Dordogne pour assister, sur le terrain, à la mise en œuvre du plan « Citoyens du sport ».

À l’issue du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015, le Premier ministre a rappelé la place et le rôle essentiel du sport dans le plan "Égalité et citoyenneté : la République en actes" du gouvernement. Le programme "Citoyens du sport" est une des mesures du plan "la République en actes". L’objectif est de promouvoir l’activité physique et sportive régulière encadrée, au sein des clubs sportifs, dans une démarche éducative qui favorise la mixité sociale et de genre. Le CNDS a participé à hauteur de 3,7 M€ en 2015. En 2016, l’établissement participera à hauteur de 6,3 M€ à la mise en œuvre de ce plan.

Vendredi 29 janvier, c’est à Tulle le Secrétaire d’Etat a signé une convention "J’apprends à Nager" avec la ville. Ce dispositif, reconduit et amplifié en 2016 vise à proposer à tous les jeunes de 6 à 12 ans une initiation gratuite à la natation, avec pour ambition que tous les enfants entrant en classe de 6e sachent nager. Le CNDS consacrera 1,5M€ pour aider les associations sportives et les collectivités territoriales à la mise en œuvre de ce dispositif. Télécharger la plaquette

Puis à Brive-la-Gaillarde, le secrétaire d’Etat en charge des sports a assisté à une séance d’animation par un éducateur sportif recruté au titre du plan "Citoyens du Sport". En effet, dans l’optique d’aider les clubs à se professionnaliser, ledit plan s’est donné pour objectif de créer 400 emplois supplémentaires d’éducatrices et éducateurs sportifs dans les quartiers politique de la ville. Télécharger la plaquette

Enfin, l’ultime volet de son déplacement a mené Thierry BRAILLARD en Dordogne, où il a assisté à une séance d’apprentissage de la natation dispensée dans le cadre du programme "J’apprends à Nager" , puis visité le Stade de football de Brantôme, où lui a été présentée l’opération "Attitude + - Carton Vert". Cette opération lancée par la FFF vise à encourager et récompenser les belles attitudes, et les responsables fédéraux ont l’ambition de renforcer l’esprit sportif chez les acteurs du jeu (joueurs, éducateurs, dirigeants, spectateurs) et de promouvoir les valeurs essentielles du football telles que la solidarité, le respect et le plaisir.

Edité le 4 février 2016
fleche Inauguration du Stade des Lumières à Lyon

Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’Etat aux sports, a inauguré, samedi 9 janvier 2016, le nouveau stade de l’Olympique Lyonnais à Décines (69).

Accompagné de Jean-Michel AULAS, président de l’Olympique Lyonnais, Jérôme STUBLER, directeur général de Vinci Construction, Laurence FAUTRA, maire de Décines-Charpieu et Gérard COLLOMB, sénateur-maire de Lyon et président de la Métropole de Lyon, Thierry BRAILLARD a pu découvrir ce nouveau stade et féliciter les personnes chargées de sa réalisation ainsi que celles et ceux qui ont œuvre pour que ce projet aboutisse : "Ce grand stade, c’est bien évidemment celui du club, la maison de l’OL, mais c’est aussi un outil pour toute la métropole, pour le rayonnement de Lyon, pour son attractivité, pour son développement économique.".
A cinq mois du coup d’envoi de l’Euro 2016, qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016, ce nouveau stade d’une capacité de 58 000 places, qui accueillera quatre matches de poule, un huitième de finale et une demi-finale constitue un atout supplémentaire pour la réussite de cet événement

Le Directeur général du CNDS, Jean-François GUILLOT participait également à cette inauguration, l’établissement ayant contribué à hauteur de 20 millions d’euros à la mise en œuvre du projet lyonnais. En effet, dans le cadre du soutien à l’organisation de l’Euro, le CNDS a participé à la construction ou la rénovation des stades à hauteur de 152 millions d’€ grâce à des mesures de prélèvements exceptionnels et additionnels sur les produits de la Française de jeux.

Edité le 22 janvier 2016
fleche Inauguration du siège de la FSCF

La Fédération Sportive et Culturelle de France (FSCF) a inauguré ses locaux nouvellement réhabilités situés en plein cœur de Paris, au 22 rue de la rue Oberkampf (11ème arrondissement).


Une centaine d’invités (partenaires, institutions, membres de la FSCF) dont Monsieur Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports, ont ainsi pu découvrir le nouveau visage du siège fédéral.

Après un an de travaux, le siège fédéral est aujourd’hui ouvert à tous grâce à de nouvelles installations qui répondent aux exigences d’accessibilité des personnes à mobilité réduite pour lesquelles le CNDS a accordé, en 2014, une subvention d’un montant de 280 000 € au titre de la dotation nationale « mise en accessibilité des équipements sportifs ».

En cohérence avec la démarche de développement durable adoptée par la FSCF, les travaux permettent aujourd’hui d’équiper le siège d’installations visant à réaliser des économies d’énergie et assurer un confort d’utilisation de chaque espace.
Grâce à ses bureaux et salles de réunions claires, spacieuses et modernes, la FSCF bénéficie d’un environnement de travail optimal qui pourra prochainement être mis à disposition d’un public extérieur.

Edité le 22 janvier 2016
fleche Accueil de la Ryder Cup 2018 en France

Le CNDS accompagne le Plan 100 petites structures 2009-2018 initié par la FF de Golf en marge de l’accueil de la Ryder Cup.

Lundi 23 novembre 2015, Jean-Lou Charon, président de la Fédération française de golf, Pascal Grizot, président de la Commission Ryder Cup France 2018 inauguraient la plaque signalétique du Plan 100 petites structures au DailyGolf de Reims Bezannes, en la présence de. Richard Hills, directeur de Ryder Cup Europe.

Corps du texte :
La France accueillera en octobre 2018 la Ryder Cup, le plus prestigieux événement golfique mondial.
Le CNDS soutient la Fédération Française de Golf pour l’organisation de cette manifestation qui contribuera au prestige et rayonnement de la France mais aussi au projet de la Fédération, à savoir :
-  Développer le nombre de pratiquants
-  Dynamiser le sport de haut niveau
-  Promouvoir la France comme destination Golfique
-  Garder le développement durable au cœur du projet.
Parallèlement, la Fédération Française de Golf a lancé l’opération 100 petites structures afin de favoriser l’accès au plus grand nombre de la pratique du golf. Le CNDS accompagne cette initiative d’accès à la pratique sportive. L’établissement a ainsi signé avec la fédération, en 2010 et2014, une convention portant sur le schéma directeur de la FFG sur la programmation des équipements sportifs.
C’est donc au Daily Golf de Reims Bezannes, la 54ème structure des 74 déjà lancées, que Richard Hills a dévoilé la plaque d’appartenance au Ryder Cup / Plan 100 petites structures.

Lien vers le site de la Fédération française de Golf : ici

Edité le 4 janvier 2016
fleche Meilleurs voeux pour l’année 2016


La Présidente du Conseil d’administration et le Directeur général du CNDS vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2016.

En ce début d’année, au nom de toute l’équipe du CNDS, nous vous souhaitons une excellente année 2016. Que cette année nouvelle soit faite de joie, de réussite dans tous vos projets sportifs et personnels.

Après trois années marquées par des réformes importantes ayant permis une modification des critères de répartition de la part territoriale et la définition d’un nombre limité de priorités de soutien du CNDS tant en matière de soutien au projet associatif que dans le domaine des équipements sportifs, l’année à venir permettra d’adapter ces évolutions à la nouvelle organisation territoriale de l’Etat et des collectivités territoriales.

Ainsi au cours du 1er trimestre de l’année 2016, la publication d’un nouveau décret sur le fonctionnement du CNDS modifiera l’organisation des commissions territoriales du CNDS pour tenir compte du nouveau périmètre des régions. Ce texte comprendra également une évolution attendue des collectivités qui bénéficieront désormais d’une voix délibérative au sein de ces instances.

Ce texte comprendra également une seconde nouveauté en faisant évoluer la composition du Conseil d’administration du CNDS. Ainsi, en cette année olympique et paralympique, nous nous réjouissons d’accueillir au sein de l’instance de gouvernance du CNDS, le Comité paralympique et sportif français représenté par sa Présidente.

En 2016, le CNDS fêtera également ses 10 années d’existence au service du sport pour tous. L’année à venir permettra ainsi de poursuivre l’accompagnement de l’établissement dans le développement du sport. Ainsi, le CNDS continuera à s’inscrire dans la démarche de simplification de ses procédures d’instruction et d’attribution de ses subventions afin de faciliter les dépôts des demandes de subvention.

Bien à vous

Béatrice BARBUSSE, Présidente du Conseil d’administration
Jean-François GUILLOT, Directeur général

Edité le 4 janvier 2016
fleche Budget 2016 du CNDS

Le Conseil d’administration du Centre national pour le développement du sport (CNDS) qui s’est déroulé le mardi 1er décembre a adopté de manière unanime, les orientations et le budget 2016.

Les orientations budgétaires adoptées par le Conseil d’administration pour 2016 ont ainsi confirmé la continuité des actions de l’Etat avec notamment un recentrage des priorités, une réponse aux situations d’urgence et une intensification du déploiement du plan gouvernemental « Citoyens du Sport » qui s’inscrit dans l’objectif de réduction des inégalités d’accès aux pratiques sportives.

La part territoriale du CNDS consacrée au soutien aux associations sportives locales s’élèvera à 132,5M€. Le CNDS renforcera sa participation à la mise en œuvre du Plan « Citoyens du Sport » à hauteur de 8,8 M€ en 2016 : 1,5 M€ seront consacrés au dispositif « J’apprends à Nager », 6,3 M€ aux 400 emplois créés dans des associations sportives des quartiers de la politique de la ville (les 300 de 2015 et 100 créés en 2016) et 1 M€ pour des actions en faveur de la pratique sportive féminine.

Le Conseil d’administration a également décidé des subventions concernant les équipements sportifs (consulter la liste des projets retenus en 2015) :

-  Pour les équipements structurants au niveau national, il a notamment été acté le soutien au centre de tir de Châteauroux, pour 3 M€, ainsi qu’au plan « anti-requins » sur l’île de la Réunion pour un montant de 285 000 euros. Une enveloppe de 15M€ a été arrêtée 2016 ;

-  Sur les équipements locaux sur territoires carencés, 60 dossiers ont été retenus sur 71 examinés pour un montant total 23 327 000€ : 83% de ces crédits seront dédiés au soutien d’équipements situés au sein des quartiers prioritaires de la politique de la ville et des zones de revitalisation rurale notamment les piscines. Une enveloppe de 25M€ est reconduite en 2016 pour le soutien à la création ou rénovation d’équipements locaux sur territoires carencés, dont 2M€ au titre de l’accessibilité aux personnes en situation de handicap.

La nouvelle disposition sur le soutien aux équipements de communes en état de catastrophe naturelle a été adoptée, permettant de faire jouer la solidarité nationale pour permettre de rétablir au plus vite des conditions acceptables de pratique sportive : cela permet de venir en aide aux communes des Alpes-Maritimes ayant subi les inondations terribles d’octobre 2015 pour le stade de football synthétique de Vallauris, le gymnase du Meillan au Canet et du terrain de tennis de l’Argentière à Mandelieu-la-Napoule.

Le CA du CNDS a enfin adopté une subvention de 10 millions d’euros versés début 2016 au GIP Paris 2024, constitué à l’occasion de la candidature aux Jeux olympique et paralympique de 2024.

Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la jeunesse et des Sports, et Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’Etat aux Sports, soulignent la qualité de la concertation avec les acteurs du sport - collectivités locales et mouvement sportif - et se félicitent du soutien unanime du Conseil d’administration à cette feuille de route.

Edité le 3 décembre 2015
fleche Plan « Citoyens du Sport »

Le Conseil d’administration du Centre national pour le développement du sport (CNDS) qui s’est déroulé le mardi 1er décembre a adopté de manière unanime, les orientations et le budget 2016.


En Seine-Saint-Denis, 29% des jeunes de moins de 20 ans ne savent pas nager. Et 88% des enfants entrent en 6e sans savoir nager. Avec l’ouverture de la piscine Rosa Parks, inaugurée le 10 octobre par le Ministre Patrick Kanner, les Clichois auront enfin accès à un équipement de qualité et de proximité, qui facilitera leur pratique sportive. « Nager, ce n’est pas un luxe, c’est la liberté, a affirmé Patrick Kanner.

Le dispositif « J’apprends à nager », qui bénéficie en 2015 d’une dotation exceptionnelle de 1 million d’euros dans le cadre du plan « Citoyens du Sport », donne la priorité aux enfants des quartiers qui bénéficient de moins de piscines. Ces crédits inscrits au budget du CNDS permettent de soutenir les associations sportives et collectivités territoriales qui proposent des actions aux bénéfices de jeunes ne sachant pas nager issus prioritairement des quartiers politiques de la ville et des zones de revitalisations rurales.

En savoir +

Edité le 3 décembre 2015
fleche Préparation aux Jeux paralympiques de Rio 2016

Mardi 24 novembre, Jean-François GUILLOT, Directeur général du CNDS s’est rendu à Nice pour rencontrer les sportifs et les dirigeants du CPSF lors du stage de préparation aux Jeux paralympiques de RIO 2016.


Une trentaine de médaillés mondiaux 2014-2015 issus des 5 fédérations préparant les Jeux Paralympiques de Rio 2016 (Handisport, Sport Adapté, Aviron, Canoë, Triathlon) s’est retrouvée au Musée National du Sport à Nice du 24 au 26 novembre. Pendant 3 jours, les champions et leur encadrement ont pu dialoguer, confronter leurs expériences, construire un esprit d’équipe et une fierté d’appartenance au mouvement paralympique français.
Ce stage soutenu par le CNDS s’inscrit à la fois dans l’objectif de rayonnement de la pratique sportive de haut niveau mais constitue également un moyen de promotion de la pratique sportive des personnes en situation de handicap. Le CNDS apporte son soutien au fonctionnement du Comité paralympique et sportif français (CPSF) chargé de promouvoir et défendre toutes les formes de pratiques aux personnes en situation de handicap.
Emmanuelle Assmann, Président du CPSF : « Je sais pouvoir compter sur le soutien indéfectible de notre partenaire institutionnel, le Ministère chargé des sports et particulièrement sur l’aide précieuse et essentielle du CNDS ».

Edité le 1er décembre 2015
fleche Plan Citoyen du Sport en Val-de-Marne

Dans le cadre du Comité Interministériel Egalité et Citoyenneté (CIEC), dont l’un des objectifs est de promouvoir l’activité sportive régulière au sein des clubs sportifs dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, le secrétaire d’Etat aux sports a signé, mardi 3 novembre, une convention « Emploi Citoyens du Sport » avec le comité départemental du Val de Marne de double dutch.

Le double-dutch est un sport qui se développe notamment dans les cours d’école et dans les gymnases des quartiers. Le double dutch est une discipline artistique, gymnique, rythmée et surtout ludique où les pratiquants, en équipe de 3 ou de 4, utilisent deux longues cordes à sauter pour enchainer les figures. En juillet dernier, Paris était devenue la capitale mondiale de la corde à sauter en accueillant, à la Halle Carpentier, l’une des épreuves majeures du circuit international.L’une des priorités de la fédération vise à développer ses actions dans les quartiers prioritaires. C’est le constat du secrétaire d’État aux sports, Thierry BRAILLARD, lors de sa visite au comité départemental de double dutch, mardi 3 novembre, à Orly. Après avoir assisté à une démonstration des jeunes sportifs orlysiens au gymnase Robert-Desnos, le secrétaire d’Etat a signé une convention « Emploi Citoyens du sport » avec le président du comité départemental, Hamide KERMANI. Cette convention permet le recrutement d’un éducateur sportif, Jonathan MAHOTO, figure de proue du double dutch en France, multiple champion de France et du monde de la discipline.

Au total, ce plan a pour but de créer 400 emplois supplémentaires d’éducateurs / éducatrices sportifs — dont 300 en 2015 — avec une aide de 18 000 € par an et par emploi. Quatorze éducateurs seront embauchés dans le Val-de-Marne.

Edité le 5 novembre 2015
fleche Le CNDS félicite Marie-Amélie LE FUR

Sportive de haut niveau et membre du Conseil d’administration


Marie-Amélie LE FUR, membre du Conseil d’administration du CNDS et capitaine de l’équipe de France d’athlétisme handisport, entre dans l’histoire du sport.

A Doha au Quatar, elle établit le nouveau record du monde sur le 400 m (catégorie T44 des amputés tibiaux) avec un chrono de 59,30. La sprinteuse obtient ainsi, à l’occasion des championnats du monde d’athlétisme handisport, son 4e titre mondial et intègre le cercle très fermé des meilleurs athlètes de l’histoire. Lors de cette compétition, la française remporte donc 4 médailles : 2 en or et 2 en argent.

Béatrice BARBUSSE, Présidente du Conseil d’administration, l’ensemble de ses membres et toute l’équipe du CNDS adressent ses très chaleureuses félicitations à Marie-Amélie.

Edité le 2 novembre 2015
fleche Bienvenue sur le site du CNDS

Notre nouveau site voit le jour pour cette rentrée et je suis heureux de vous y retrouver. En le visitant, vous trouverez toutes les informations pratiques sur les possibilités de subventionnement du CNDS.

« Vous disposerez des informations utiles pour renseigner et déposer votre dossier au plan national ou au plan local en vue d’un soutien pour le développement des projets associatifs sportifs, pour la construction/rénovation des équipements sportifs ou pour l’organisation d’évènements sportifs internationaux.

Au-delà du simple aspect informatif, le site présente aussi plusieurs actualités permettant d’illustrer les orientations arrêtées par le Conseil d’administration au profit du développement du sport pour tous. Ainsi, les actualités ou encore la rubrique « actions du réseau » sont autant de possibilités d’illustrer concrètement le soutien de l’établissement ou de valoriser les bonnes pratiques.
Aussi, je vous encourage à venir régulièrement consulter les pages du site pour disposer des dernières informations utiles pour vous aider à la mise en œuvre de votre projet.

Informatif et illustratif, ce site se veut un nouvel outil pour simplifier vos démarches avec le CNDS. Bien évidemment, les agents de l’établissement et du réseau déconcentré (DRJSCS et DDCS/DDCSPP) restent à votre disposition pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos projets en faveur du développement du sport pour tous. »

Jean-François GUILLOT, Directeur général du CNDS

Edité le 30 septembre 2015
fleche L’Euro 2015 de Basket-Ball

Du 05 au 20 septembre, la FFBB a organisé à Montpellier et Lille les championnats d’Europe de Basket-Ball. Le succès de l’organisation mise en place par la Fédération permet d’illustrer la capacité de la France à accueillir les grands évènements sportifs internationaux.

JPEG - 229.5 ko
Bellenger/IS/FFBB

Si l’élimination en demi-finale de l’équipe de France, lors d’un match au suspense haletant contre l’Espagne a pu décevoir les amoureux du basket-ball, la Fédération française de Basket-ball a remporté un succès mérité dans l’organisation de la manifestation.

A l’heure d’une candidature olympique et paralympique, la réussite de l’organisation d’un grand évènement sportif international constitue un enjeu stratégique déterminant.

La FFBB a su relever le défi, en à peine un an, la FIBA lui ayant attribué l’organisation de l’Euro le 8 septembre 2014 afin de suppléer l’Ukraine. Le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) a soutenu les organisateurs en apportant un soutien financier à hauteur de 2 millions d’euros.

L’organisation française s’est faite à Montpellier pour les matches du premier tour et à Lille Métropole pour les phases finales. Ainsi, le stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq a permis de proposer une configuration de salle inédite avec 27 000 places permettant une affluence moyenne de 20 550 spectateurs par match et un record à 27 372 pour la finale, et ce malgré l’absence de la France, témoignant ainsi de la ferveur populaire autour de l’évènement. Au total 292 092 spectateurs ont assisté aux matches sur les deux semaines de compétition à Montpellier et à Lille.

La France remporte la médaille de bronze et aura à cœur d’obtenir sa place pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 lors du prochain tournoi de qualification olympique.

Edité le 30 septembre 2015
Ce site est optimisé pour les navigateurs suivant : Firefox Chrome Safari (Mac) Internet Explorer 9+ (Pc)