CNDS
Centre national pour le développement du sport
La navigation est optimisée pour le mode portrait.
Action du réseau

fleche Journée "SAUV'NAGE" au CROSIF

Le comité régional olympique et sportif d’Ile de France (CROSIF) a organisé le 25 mai dernier la 5ème édition « SAUV’NAGE » à la piscine Armand Massard, PARIS 15e.

L’objectif de cette journée consistait à faire passer le test du « Sauv’Nage » aux jeunes licenciés des fédérations membres du Conseil Régional du Conseil Interfédéral des Activités Aquatiques (CRCIAA) et de proposer un baptême de plongée.

Cette journée d’action a permis d’évaluer la capacité des jeunes à pratiquer des activités aquatiques en toute sécurité, de promouvoir l’insertion par le sport et l’accès à la culture de l’eau et de développer la vie associative et les structures d’accueil du sport fédéral.

La prochaine édition aura lieu les 19 au 21 juillet 2016 à l’île de Loisirs du Port aux Cerises à Draveil (91).

En 2016, le CNDS a renforcé son dispositif « J’apprends à nager » dans le cadre du plan « Citoyens du sport » en consacrant 1,5 M€ à l’apprentissage de la natation (part territoriale). Cette année encore, peuvent bénéficier de ce soutien, non seulement les associations sportives mais également les collectivités territoriales.

Pour toute demande de subvention, contactez le référent régional CNDS de votre territoire    En savoir +

fleche « J’apprends à nager » à Saumur

Le plan national « Citoyens du sport », acté lors du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté (CIEC), organisé en mars 2015, a permis d’allouer des moyens supplémentaires à hauteur d’1 million d’€ afin de renforcer le dispositif « J’apprends à nager », au sein des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et des zones de revitalisation rurale (ZRR).

C’est à ce titre que le club de Saumur natation a bénéficié d’une subvention 2015 du CNDS d’un montant de 6 000€. Il a ainsi pu mettre en place, en partenariat avec Fédération française de natation, la ville de Saumur et Saumur Agglo, de nouvelles actions pour permettre aux enfants âgés de 6 à 12 ans issus prioritairement de QPV et de ZRR d’acquérir les fondamentaux de la natation.
300 séances de natation ont été organisées lors des vacances d’été 2015 sur l’espace naturel de MILOCHEAU et au sein de la piscine d’OFFARD. Plus de 110 enfants ont pu participer gratuitement à cette opération et près de la moitié d’entre eux ont validé le test « sauv’nage ».
Afin d’élargir cette opération aux personnes à mobilité réduite, le club s’est également doté, en partenariat avec la ville de Saumur, d’un fauteuil de plage « Tiralo ».
En 2016, le CNDS a confirmé la priorité de son soutien à l’apprentissage de la natation. Ainsi des crédits spécifiques à hauteur de 1,5 million viendront abonder la part territoriale pour la mise en œuvre du programme « J’apprends à nager ».

Vous êtes une association ou une collectivité territoriale ? Vous souhaitez effectuer une demande de subvention pour développer en 2016 une opération « J’apprends à nager » ? Contactez le service de l’Etat chargé des sports de votre territoire    En savoir +

fleche Visite de Thierry Braillard dans les Alpes-Maritimes et le Var

A l’occasion de sa visite dans les Alpes-Maritimes et dans le Var les 8 et 9 octobre, M. Thierry Braillard, Secrétaire d’État aux Sports a encouragé le recrutement d’emploi CIEC.

Quelques jours après les terribles intempéries qui font frappé la région, M. Thierry Braillard, Secrétaire d’État aux Sports, s’est rendu dans les Alpes-Maritimes et dans le Var les 8 et 9 octobre.

Les Alpes-Maritimes portent encore les stigmates de la récente catastrophe naturelle qui a endeuillé lourdement ce département mais également celui du Var. Et c’est non sans émotion que Thierry Braillard s’est rendu, jeudi, au stade de Vallauris, dévasté par les intempéries, où il a pu échanger avec les différents élus des communes sinistrées.

Les Alpes-Maritimes portent encore les stigmates de la récente catastrophe naturelle qui a endeuillé lourdement ce département mais également celui du Var. Et c’est non sans émotion que Thierry Braillard s’est rendu, jeudi, au stade de Vallauris, dévasté par les intempéries, où il a pu échanger avec les différents élus des communes
Le Secrétaire d’État a ainsi rappelé la solidarité de la Nation dans ces moments difficiles. Il a ainsi demandé aux services de l’État et du CNDS d’apprécier les conséquences de ces intempéries dans le développement de la pratique sportive afin de pouvoir proposer des mesures exceptionnelles d’accompagnement du CNDS.
Quelques heures plus tôt, au CREPS d’Antibes, le secrétaire d’État s’était entretenu avec 5 jeunes signataires de contrats CIEC (Comité Interministériel à l’Égalité et à la Citoyenneté). Des conventions qui permettent à des clubs, comités départementaux, ligues ou comités régionaux de bénéficier d’une aide financière du CNDS pour recruter des personnels qualifiés.

   En savoir +

fleche Visite de Thierry Braillard dans le Tarn, le Lot et le Lot-et-Garonne.

Dans le cadre d’un tour de France des déclinaisons locales des mesures prises par le Comité Interministériel Egalité et Citoyenneté (CIEC) dans le champ du sport du plan « Citoyens du sport », le secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, s’est rendu en début de semaine dans le Tarn, le Lot et le Lot-et-Garonne.


Emploi sportif, développement de la pratique féminine, accès au sport et aux grands événements sportifs pour le plus grand nombre, promotion du dispositif « J’apprends à nager »… C’est à un menu copieux auquel Thierry Braillard était convié, lundi et mardi, pour son déplacement dans le Tarn, l’Aveyron, le Lot et le Lot-et-Garonne. Présent pour s’assurer des déclinaisons locales du plan « Citoyens du Sport », le secrétaire d’État a pu apprécier le dynamisme associatif qui caractérise ces trois départements, véritable atout pour l’ensemble du territoire.
Thierry Braillard a notamment profité de sa présence pour signer de nouvelles conventions « J’apprends à nager » à Carmaux, Luzech et l’Albenque. « Nager est une liberté, et nous devons l’offrir à tous ceux qui arrivent en sixième, a-t-il expliqué. L’enseignement qui sera dispensé permettra de lutter contre l’exclusion mais aussi de prévenir activement les noyades, qui ont été malheureusement très nombreuses cet été. »
La féminisation des clubs mais aussi et surtout l’emploi sportif étaient également au cœur du déplacement. « C’est l’une des priorités du gouvernement, a rappelé le secrétaire d’État. Grâce au Plan citoyen du sport, nous créons des emplois dans de nombreuses structures, notamment celles qui sont implantées dans des quartiers populaires. » Au cours de ses différentes visites et rencontres, Thierry Braillard a d’ailleurs tenu à montrer le travail concret du gouvernement en faveur des plus jeunes en situation difficile qui vivent dans des zones urbaines ou rurales. « Le sport a un rôle fort à jouer, c’est un facteur du vivre ensemble, un outil éducatif qui favorise la mixité sociale, a t il confirmé. Et l’éloignement des infrastructures ne doit pas être un frein à la pratique du sport. »

   En savoir +

fleche Thierry Braillard promeut la natation à Biarritz

Thierry Braillard s’est rendu à Biarritz (64), lundi 7 septembre, pour assister à une séance d’apprentissage de la natation dans le cadre du programme « J’apprends à Nager » inscrit au sein du plan « Citoyens du sport ». Le secrétaire d’État a également rencontré les nageurs et l’encadrement technique de l’équipe de France.

Pour leur première séance de natation de l’année dans le cadre du temps scolaire, les élèves de CM1 de l’école Jules Ferry de Biarritz ne s’attendaient pas à avoir un tel public. Au bord du bassin, pour les encourager, Thierry Braillard, le secrétaire d’État aux Sports, était accompagné de Francis Luyce, le président de la Fédération française de natation, mais aussi de Fabien Gilot, multiple médaillé mondial et olympique en nage libre, et Aurélie Muller, championne du monde en titre sur 10 km eau libre.

Le secrétaire d’Etat aux Sports était présent à Biarritz lundi pour rappeler l’importance du programme « J’apprends à nager ». Ce dispositif, qui s’inscrit dans le cadre du plan « Citoyens du Sport » et dont le financement de l’Etat a été triplé dans le cadre du Comité Interministériel à l’Egalité et la Citoyenneté (CIEC), s’adresse en priorité aux enfants qui entrent au collège et qui ne savent pas nager. « L’objectif est bien que chaque enfant qui entre en classe de 6ème sache lire, compter, écrire et nager, a rappelé Thierry Braillard. Et j’attends de la fédération qu’elle propose également une offre nouvelle pour les enfants de CM2 et 6ème, les plus défavorisés, et dont l’accès à l’apprentissage de la natation est difficile, dans les quartiers et en zone rurale fragile. »

   En savoir+

fleche Associations sportives et emploi des jeunes : Thierry Braillard se rend à Mantes-la-Jolie

Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports était ce mardi 8 septembre à Mantes-la-Jolie (78) pour rencontrer des associations et de jeunes éducateurs sportifs recrutés dans le cadre du plan « Citoyens du sport ».

Ce programme a été mis en place pour développer l’accès la pratique sportive des jeunes et soutenir l’emploi dans les quartiers prioritaires ville (QPV) ou dans les zones rurales (ZRR). Ce plan s’est vu allouer 6,8 millions d’euros supplémentaires en 2015 dont 3,7 millions d’euros gérés par le CNDS.

Trois mesures sont prises pour promouvoir l’emploi dans le sport :
• Dédier 1 000 emplois d’éducatrices et d’éducateurs sportifs dans les QPV. Ces emplois bénéficient d’un financement du CNDS, pour les années 2015 à 2017.
• Créer 400 emplois d’éducatrices et d’éducateurs sportifs nouveaux financés par le CNDS, dont 300 en 2015, au sein des clubs en quartier prioritaire ville (QPV), visant à développer le sport féminin dans les quartiers.
• Former de 2015 à 2017, 1 500 jeunes en insertion aux métiers du sport en 2015. Cette mesure nouvelle appelée SESAME (Sésame vers l’Emploi dans le Sport et l’Animation pour les Métiers de l’Encadrement) permettra la formation de 300 jeunes de 16 à 25 ans et résidant au sein d’un QPV ou d’une ZRR.

Les associations sportives ont un rôle majeur au sein des quartiers politiques de la ville. Le gouvernement confirme son souhait de les accompagner et les aider à se professionnaliser.

A l’occasion de son déplacement Thierry Braillard a signé des contrats inscrits dans les dispositifs « emplois Citoyens du Sport » et « SESAME ». « La bataille pour l’emploi est une priorité du Gouvernement et le secteur du sport peut y jouer un rôle majeur », a déclaré le secrétaire d’Etat aux Sports.

   En savoir+

fleche Le plan « Citoyens du sport » en action

Du 10 au 12 septembre dernier, Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, a poursuivi son tour de France des déclinaisons locales des mesures du plan du Comité Interministériel Egalité et Citoyenneté (CIEC).

Il a été rappelé lors de ce comité, le 6 mars dernier, que le sport, formidable outil éducatif, de mixité sociale, porteur de valeurs de fraternité et de respect, constitue des outils majeurs d’intégration. En mobilisant l’ensemble du monde sportif, le plan national « Citoyens du sport », offre au sport comme un rôle fort et concret dans l’éducation à la citoyenneté et au vivre ensemble. Le plan comprend des mesures pour la création d’emploi, la formation, l’insertion et la restructuration des territoires autour d’équipements favorisant la mixité sociale.

Pour apprécier les déclinaisons locales et l’impact de ces mesures, Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, s’est rendu dans plusieurs départements - Ardèche, Aude, Drôme, Gard, Pyrénées Orientales, Ariège, Haute-Garonne, – du 10 au 12 septembre dernier. « Il était important pour moi de venir à la rencontre des structures pour échanger avec les différents acteurs associatifs et les aider à mettre en place ces dispositifs », a assuré le secrétaire d’Etat.

Dans le cadre du recrutement de 300 éducateurs sportifs pour l’année 2015, Thierry Braillard a ainsi signé des contrats avec le club de l’entente gymnique de Nîmes ou encore les associations « Valence Patinage Artistique » et « Olympique de Valence » qui leur permettront de renforcer leurs équipes avec des éducateurs sportifs pris en charge par l’État. « C’est un effort conséquent afin de professionnaliser ces clubs, a indiqué le secrétaire d’Etat. À travers ces recrutements, l’objectif est aussi de faciliter l’accès à la pratique sportive en quartier politique de la Ville et dans les zones rurales à revitaliser et d’assurer le développement du sport en faveur des jeunes et notamment du public féminin. Et au-delà de l’emploi, c’est aussi une démarche de soutien ambitieux au monde associatif pour permettre à ses différents acteurs de renforcer et pérenniser leur travail. »

L’insertion par le sport et son développement pour le plus grand nombre étaient également au programme de la visite de Thierry Braillard à Perpignan et dans l’Aude. Après avoir assisté à la présentation de l’enquête « Emploi dans le sport en Rhône Alpes » au CREPS (Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives) de Vallon Pont d’Arc, le secrétaire d’Etat a présenté à Valence l’une des mesures phares du plan Citoyens du sport, le dispositif « J’apprends à nager ».

Ce programme, gratuit et pour lequel le CNDS consacre, en 2015, 1,5 million d’euros, s’adresse prioritairement aux enfants de 10 à 12 ans qui ne savent pas nager. « L’objectif reste que chaque enfant qui entre en classe de 6ème sache lire, compter, écrire et nager », a rappelé Thierry Braillard.

   En savoir +

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivant : Firefox Chrome Safari (Mac) Internet Explorer 9+ (Pc)